LES DOSSIERS DE L´OBSTÉTRIQUE REVUE D’INFORMATIONS MÉDICALES ET PROFESSIONNELLES DE LA Sage -Femme

LES DOSSIERS DE L´OBSTÉTRIQUE REVUE D’INFORMATIONS MÉDICALES ET PROFESSIONNELLES DE LA Sage -Femme

Size: 7.3 MB
Share on facebook Share on twitter Share via email Share on pinterest

Ce numéro 500 se voulait festif. Il se voulait aussi celui du lien : lien entre toutes ces années passées à partager au travers l’écriture ou la lecture d’articles, notre présent fait du premier grand congrès des Dialogues de l’Obstétrique auquel les orateurs et les auditeurs ont répondu très favorablement et le futur avec ce grand projet que le vademecum des sages-femmes.

Les évènements sanitaires ont influé sur la construction de ce numéro. Mais nous avions à cœur de vous le proposer quand même car il reste un lien nécessaire entre nous, une continuité de nos habitudes et attentes, de nos vies malgré le confinement de tous. Nous savons que celui-ci est indispensable à la victoire sur la propagation du virus et sur le temps que cela donne aux soignants de s’occuper de plus vulnérables et à la recherche de trouver traitements et vaccins. Nous savons aussi que nous ne devons pas tout suspendre en trouvant avec créativité d’autres façons de pratiquer, car après cet épisode nous serons alors présent-e-s et prêt-e-s à reprendre sans délai.

Recevoir ce numéro permet de nous amener de l’extérieur à l’intérieur, un lien entre nous car nous serons nombreux-ses à le recevoir en même temps, à le lire, un lien car il continue à nous renseigner et nous enseigner.

Comme nous le faisons aussi dans notre pratique en continuant à être auprès des femmes à l’hôpital, en préservant malgré leurs angoisses majorées, l’importance de l’évènement fondateur de la naissance et cela, dans certains lieux, sans pouvoir soi-même se protéger efficacement.

Comme continuent les sages-femmes libérales en visitant les femmes et leurs nouveau-nés, en effectuant leurs consultations de suivi et en trouvant par la vidéo-consultation une possibilité d’écoute et d’accompagnement de préparation à la naissance sans augmentation des risques de contamination, et cela aussi sans toujours les moyens efficaces de protection de soi face à la pénurie de livraison de masques au secteur libéral, et sans compter le temps nécessaire à la réassurance des femmes qui vivent leur grossesse actuellement, avec une éducation à la santé renforcée, un sens redonné à la rencontre et à autrui.

Nous voyons d’ailleurs des liens émergés, des communications à distance renforcées, une solidarité affichée.

Chaque nouveau-né renouvelle le monde, chaque naissance est porteuse d’espérance.

Nous savons plus que quiconque que la vie gagne toujours.

Alors oui, ce numéro 500 reste à fêter ; il reste l’exemple de la continuité, de la persistance de nos pratiques, de notre fonction de faire naître partout, toujours et quels que soient les évènements auxquels nous sommes confronté-e-s,  tourné-e-s vers l’avenir et engagé-e-s dans notre responsabilité comme nous le demande et nous le rappelle chaque cri de nouveau-né !

Merci à toutes et à tous.

Benoît Le Goedec, Sage-femme,
Rédacteur en chef des D.O.

Available Licenses

14,99 €  9,99 €